Team Bihr-MetisS

Bol d'Or 2008
(MetisS, le prototype du Championnat du Monde d'Endurance Moto)

 

MetisS - Bol d'Or 2008


Le week-end dernier (13-14 Septembre) eut lieu la 72e édition du Bol d'Or sur le circuit de Nevers Magny-Cours, avec 55 équipages qualifiés pour l'épreuve. La MetisS était qualifiée en 24e position sur la ligne de départ avec un chrono de 1'45"719, moyenne des trois pilotes (Vincent Bocquet 1'44"653, David Bouvier 1'45"549 et Emmanuel Cheron 1'46"955).
Il est à noter que le team Bihr-MetisS n'utilise pas de pneu de qualification, contrairement aux équipes de pointe, les temps des qualifications sont donc très proches des chronos durant l'épreuve dans les mêmes conditions. Emmanuel Cheron améliorera même son chrono en début d'épreuve sur le sec.
Après la superbe 2e place lors des derniers 8H de Spa, toute l'équipe du Bihr-MetisS était là pour continuer sur leur lancé.

Fil de la course, suivant les ravitaillements et faits de course:

 15h00 - Le départ est donné et c'est V. Bocquet, auteur du meilleur chrono en qualification, qui est au guidon de la MetisS. Il passe devant la ligne droite des stands en 15e position. Puis 14e dès le 2e tour.

 15H50 - Après un superbe relais de Vincent qui rentre en 13e position, c'est au tour de David Bouvier de prendre le guidon. L'arrêt au stand sera un peu plus long que prévu pour intervenir sur la commande défaillante de l'hydraulique de la suspension avant. Cela donne encore un peu plus de mérite au début de course du duo Bocquet/MetisS qui pointait 13e avant l'arrêt au stand.
David repart en 31e position.

 16H18 - D. Bouvier est remonté 20e à 1 tour du leader lorsque le SAFETY-CAR entre en piste suite à une chute.

 16H54 - Après un superbe relais de David qui rentre au stand en 13e position, c'est E. Cheron qui prend le guidon de la MetisS pour son premier relais. Il repartira en 18e position.

 17H50 - Emmanuel rentre 16e et laisse repartir V. Bocquet en 18e position.

 18H44 - Vincent rentre 16e et laisse repartir D. Bouvier en 17e position.

 19H38 - David rentre 15e et laisse repartir E. Cheron en 17e position.

 20H18 - La pluie fine fait son apparition sur le tracé de Nevers Magny-Cours. Emmanuel est obligé de rentrer pour changer de pneus, mais prolonge son relais devant des conditions d'adhérence changeantes et piégeuse. La MetisS est toujours 17e, et 1e de la catégorie Open.

 20H35 - Cette fois-ci la pluie est plus importante et la piste est entièrement détrempée. Emmanuel s'arrête de nouveau et l'équipe monte des pneus pluie plus adaptés aux conditions de piste. Emmanuel prolonge une fois de plus son relais, car devant ces conditions changeantes il est le mieux placé pour appréhender les changements d'adhérences sur les différentes portions du circuit. Il repartira en 20e position.

 21H54 - Après plus de 2h15 de relais, Emmanuel passe le guidon à V. Bocquet qui repartira sous la pluie en 21e position.

 22H34 - La piste séchant, Vincent s'arrête pour repartir 21e avec des slicks retaillés.

 22H54 - La pluie refait son apparition. Vincent s'arrête alors qu'il occupait la 19e place pour laisser le guidon à D. Bouvier qui repartira en 20e position avec une MetisS montée en pneus pluie.

 00H11 - David rentre après un long relais pour laisser le guidon à E. Cheron. La MetisS pointe en 17e position, et toujours leader dans la catégorie Open loin devant le team usine BMW Motorrad Motorsport1 n°17.

 01H18 - Emmanuel laisse les commandes de la MetisS à V. Bocquet. La pluie est toujours de la partie et la MetisS reste 17e à 3 tours du top 10.

 02H26 - Vincent rentre 16e et laisse repartir D. Bouvier en 18e position.

 03H40 - David passe le relais à E. Cheron. Les conditions de course restent difficiles, mais la MetisS s'installe en 16e position.

 04H53 - Emmanuel rentre 15e et laisse repartir V. Bocquet en 16e position.

 06H03 - Vincent s'arrête alors qu'il a ramené la MetisS en 14e position. Et c'est D. Bouvier qui prend le relais.

 06H22 - Chute de la MetisS à l'épingle d'Adélaïde. Alors que David était le pilote le plus rapide de l'équipe sous ces conditions météorologiques difficiles, il ne put ramener la moto au stand. C'est l'abandon pour le team Bihr-MetisS n°45.

Après la casse moteur lors du Bol d'Or 2007, c'est une chute dans des conditions de course difficiles qui empêche la MetisS de renouveler l'exploit du Bol d'Or 2006 en terminant 8e de l'épreuve et 1e en catégorie Open.
 

 

 
stand
 
La MetisS et le team Bihr-MetisS ont gagné plus d' une seconde et demie, sur ce même tracé de Nevers Magny-Cours, par rapport à l'an dernier.
On ne peut que souligner la superbe course du team Bihr-MetisS, qui on l'espère disposera d'un budget bien plus conséquent en 2009, et plus en relation avec leur capacité de performance avec le train avant JBB (T.S.S.).
Un budget plus conséquent nécessaire au développement de tout prototype digne de ce nom.
 
 
 
  
Le Vendredi, après les derniers essais qualificatifs, la pit-lane était ouverte au public pour venir découvrir les machines. Bon nombre se sont longuement arrêtés devant l'une des rares machines osant une technologie différente et novatrice.
Stéphane Meunier, le professeur, était présent pour expliquer le concept JBB (T.S.S.). Comme toujours, il a su expliquer le concept et ses avantages d'une façon très simple et compréhensible par tous.
 
 
Stéphane Meunier
 
 
 
En attendant la saison 2009, nous souhaitons bon courage au team Bihr-MetisS dans le développement de leur prototype JBB.
 
 
 


Photos Bol d'Or 2008:
 • http://picasaweb.google.com/oooRenNaooo/BolDOr2008TeamBihrMetisSN45#
Liens:
 • http://www.team-metiss.com
 
http://www.brt-org.com/
 • http://fasteamracing.oldiblog.com/
 • http://technomoto.blogspot.com
 • http://www.kerloclassic.com/
 

         
 

Le Webmaster
(16/09/2008) 
 
- www.renna.fr -