Team MetisS

Bol d'Or 2011
(MetisS, le prototype du Championnat du Monde d'Endurance Moto)
 

 
Après une saison 2010 très performante de la part du Team MetisS et de son prototype moto JBB, MetisS, un nouveau challenge était lancé pour la saison 2011 dans le Championnat du Monde d’Endurance Moto avec le choix d’un nouveau manufacturier pneumatique et l’intégration d’un nouveau pilote dans l’équipe lors de la première épreuve du Championnat.

C’est donc en tant que Team officiel de développement Michelin que l’équipe Team MetisS JLC Moto n°45 allait relever le challenge de faire aussi bien dans cette 75e édition du Bol d’Or que l’an dernier. De plus le Team MetisS accueillait en son sein un nouveau pilote Marc Fissette, pilote belge, en remplacement de C. Huvier récent papa d’une petite fille « Lilou », qui ne participera qu’aux essais qualificatifs.

Un gros travail sur les pneumatiques et les réglages châssis/suspension a été nécessaire à l’équipe pendant les essais libres et qualificatifs. Le manque de séance n’a pas permis de trouver l’adéquation idéale, au contraire du nouveau pilote MetisS, M. Fissette, qui lui n’a pas tardé à prendre la mesure de la MetisS en améliorant tout simplement de plus d’une seconde son meilleur chrono personnel. Encore une fois on peut constater qu’il n’y a pas de temps d’adaptation sur une JBB, bien au contraire les nouveaux pilotes améliorent d'entrée leur temps.
A la fin des derniers essais qualificatifs du Vendredi, la MetisS est en 21e position sur l’épi de départ avec un temps moyen de 1’44.901 (C. Michel 1'43.996, M. Fissette 1'44.796, C. Huvier 1'45.913 et E. Cheron 1’47.065). Soit un temps moyen qui est de 3 dixièmes en retrait par rapport au temps de l’an dernier (Bol d'Or 2010) mais C. Michel pilote le plus rapide sur la MetisS lors du dernier Bol d'Or a tout de même amélioré son meilleur chrono en passant sous la barre des 1’44.

A la fin de l’épreuve, Dimanche 17 Avril - 15H00, après 2 tours d’horloge, le Team Metis JLC Moto termine encore une fois dans le TOP 10 en 9e position juste derrière la Yamaha officielle du Team Yamaha France du GMT 94 et remporte une énième fois la catégorie Open mais cette fois-ci devant la première SuperStock (catégorie SST) avec qui plus est l’un des plus vieux moteur du plateau pour cette MetisS, un K7 (moteur de Suzuki 1000 GSXR 2007).
 
 

 

 
Retour sur la course du Team MetisS et de son prototype moto français JBB:

Samedi 16 Avril, un peu avant 15h00, une minute de silence est respectée avant le départ de cette 75e édition du Bol d’Or, première épreuve de la saison du Championnat du Monde d’Endurance 2011, en hommage au peuple Japonais victime du terrible séisme du 11 Mars dernier. De nombreuses machines et pilotes, dont le Team MetisS, arboraient des autocollants sur les carénages et casques à cet hommage rendu mais également en hommage à la disparition, lors d’un accident d’avion, d' Arnaud Larose Team Manager du Team RAC 41.

MetisS, bol d'or 2011, hommage au japon et au team RAC41 - renna.fr
 

- LA COURSE -
 
C’est donc depuis la 21e place que Marc Fissette, le nouveau pilote expérimenté Belge, prend le départ à 15h00 pile sous un beau soleil printanier.
 
Marc Fissette au départ de la 75e édition du Bol d'Or au guidon de la MetisS - renna.fr
15H00 (Samedi 16 Avril)

Excellent départ du pilote Belge M. Fissette qui passe en 19e position devant la cellule de chronométrage lors de son premier passage.
La course est bien lancé et les 52 équipages de cette 75e édition du bol d'Or semblent bien partis pour en découdre jusqu'à 15h00 demain après-midi.

15H48
M. Fissette rentre en 20e position et passe le relais à C. Michel pour son premier relais...

16H42
C. Michel rentre en 16e position et passe le relais à E. Cheron. La MetisS entre dans le TOP 15.

17H35
E. Cheron rentre 15e et passe le relais à M. Fissette...


18H28

Premier petit incident qui coûte 45" à la MetisS (Fixation de bonbonne de précharge de l'amortisseur arrière Öhlins cassé). M. Fissette qui était rentré en 14e position passe le relais à C. Michel qui se replace très vite 14e.

19H20
C. Michel rentre 13e et passe le relais à E. Cheron qui conserve la même place.

20H16
E. Cheron rentre 14e et passe le relais à M. Fissette...

21H10
C'est sous le Safety Car que M. Fissette finit son relais. Un changement de plaquettes non prévu prolonge l'arrêt au stand, il n'y a tout simplement plus de garniture. C. Michel repart finalement sous le Safety Car en 15e position.
Disque plaquettes de frein MetisS - renna.fr

22H12
Super run de C. Michel sous la pleine lune où la température extérieure est en chute libre. Le TOP 10 est en vue. Il rentre 11e et laisse le relais à E. Cheron...

23H06

E. Cheron toujours 11e passe le relais à M. Fissette...

00H01 (Dimanche 17 Avril)
M. Fissette rentre 12e et passe le relais à C. Michel...

00H51
C. Michel passe le relais à E. Cheron installé à la 12e position.

01H47

E. Cheron rentre 11e et passe le relais à M. Fissette...

02H38
M. Fissette rentre 11e et passe le relais à C. Michel pour le cap de la mi-course en 11e position. Pneus, plaquettes/disque neufs.

03H32
Après une dizaine de tours où le disque neuf faisait des siennes à se roder, C. Michel prit toute la mesure des pneus et disque/plaquettes neufs. La MetisS entre dans le TOP 10 à la mi-course. C. Michel décroche un 1'45.494 soit plus d'une seconde de mieux que les 2 machines en bataille (69 et 50) avec la MetisS pour la 9e place. E. Cheron repart pour son relais.

04H25
E. Cheron rentre 9e et passe le relais à M. Fissette...

05H18
Superbe relai de M. Fissette qui malgré un froid de plus en plus intense a su mettre un minimum d'un tour d'écart sur le premier poursuivant de la MetisS. C. Michel prend son relai en 9e position devant la première SuperSTock.

06H09
C. Michel laisse le relais à E. Cheron à la 9e place.

06H26
E. Cheron rentre au stand. Un axe moteur vient de casser bloquant le sélecteur. 3'40" pour détecter le problème, remplacer l'axe, faire le plein et repartir. La MetisS perd une place mais reste pour l'instant dans le Top 10 alors que le jour se lève.

07H16
E. Cheron s'arrête 10' avant la fin de son relais. Le caoutchouc de la poignée gauche s'est épris de liberté. 1'20 d'arrêt au stand et c'est M. Fissette qui prend son relais. La MetisS perd une place mais reste toujours dans le Top 10.

08H09
M. Fissette finit son relais en 8e position. Changement pneus, disque/plaquettes, et c'est C. Michel qui repart 9e, mais la Yamaha France du GMT 94 plus rapide est à quelques secondes derrière la MetisS.
C. Michel est en lutte contre le retour de la Yamaha France du GMT 94 qui est à quelques secondes derrière lui. Face à la Yamaha Officielle (EWC) C. Michel va devoir abdiquer dans un premier temps, mais C. Michel survolté en cette heure matinale va repasser la Yamaha du GMT 94 et conserver sa 9e place jusqu'à la fin de son relais.

09H01
C. Michel après une belle résistance face à la Yamaha France du GMT 94 conserve sa 9e place et passe le relais à E. Cheron.

09H36
Arrêt non prévu. Une vibration se fait ressentir au niveau de la roue arrière... problème de transmission secondaire ?
M. Fissette prend son relais plutôt. On va suivre les chronos pour voir si le problème a été résolu. Tout le monde est prêt dans le stand pour intervenir de nouveau.

10H01
M. Fissette tourne avec des chronos réguliers en 1'47", tout semble être rentré dans l'ordre pour le moment...

10H29
M. Fissette rentre 9e. Changement de pneus, la couronne a souffert, c'était bien un problème de chaine détendue. C. Michel prend son relais.

11H19
Festival Christophe Michel !!!
Après 20H de course, C. Michel a battu par 3 fois le chrono en course du Team dans sa fin de relais, 1'44.733 puis 1'44.612 et enfin 1'44.228 alors qu'il avait établi le meilleur temps de l'équipe aux essais qualificatifs en 1'43.996. Ce qui a permis de mettre un tour complet entre la 9e place du Team MetisS et son poursuivant direct la n°50. E. Cheron prend son relais.

La MetisS force l'admiration et anime la course, Orange Sport vient dans le stand MetisS pour interviewer S. Vadé le team manager et diffuser la course de la MetisS avec E. Cheron au guidon.

Diffusion de la course du Bol dOr 2001 du team metiss sur Orange Sport - renna.fr
(Chaine TV - Orange Sport - Direct)

12H07
E. Cheron rentre 9e et passe le relais à M. Fissette...

13H00
M. Fissette rentre 9e et passe le relais à C. Michel après un dernier changement de disque/plaquettes.

13H52
C'est finalement M. Fissette qui repart en 9e position pour un relais, son dernier et l'avant dernier relais de l'équipe. E. Cheron contracturé du dos ayant des difficultés à piloter la moto. Et se sera de nouveau C. Michel qui finira l'épreuve comme l'an dernier.

La chaine TV Orange Sport vient une nouvelle fois dans le stand du Team MetisS pour interviewer C. Michel pour le dernier relais de l'épreuve du Team MetisS qui fera de nouveau l'exploit de terminer dans le Top 10 et même d'être devant la première SuperStock !
Christophe Michel , pilote MetisS, interviewer par Orange Sport lors du Bol d'Or 2011

14H32
M. Fissette rentre pour la dernière fois et laisse le dernier relais à C. Michel pour la fin de l'épreuve.

Les 10 derniers tours furent animés par la MetisS et le show man C. Michel qui ne profitait pas de son train avant JBB durant la ligne droite des stands.
Wheeling MetisS, Christophe Michel, team MetisS, Bol d'Or 2011 - renna.fr

15H00
C. Michel passe la ligne d’arrivée en 9e position (1er Open) et devant le premier SuperStock !!!

Podium MetisS, 1er catégorie Open du Bol d'Or 2011 - renna.fr
(M. Fissette, C. Michel, E. Cheron et Stéphane Vadé le team manager MetisS)

MetisS, victoire au Bol d'Or 2011 catégorie Open - renna.fr

 

 

 
Ce fut une course très dure car très rapide (le record de distance du vainqueur a failli être battu à un tour près), avec quasi aucun abandon de la part des Tops Teams. Sans compter l’intégration d’un nouveau pilote et le travail en cours de développement des pneus Michelin (non superbike) qui se sont avérés très constants d’un relais à l’autre, mais qui pour le moment n’ont pas permis d’optimiser les avantages du châssis MetisS et de son train avant JBB. Et sans oublier le moteur stock de la MetisS qui roule avec une architecture moteur de 2007 (K7), l'une des plus vielles du plateau.
Malgré tout les résultats sont là et bien là, ce qui augure une marge de progression assez conséquente que l’on devrait pouvoir retrouver sur les prochaines épreuves.
Outre le fait que la MetisS a largement sa place dans le Top 10 en terminant 9e, même quand quasi tous les ténors de la catégorie EWC répondent présents à l’arrivée, elle a su se placer, en tant que leader de la catégorie Open, devant le premier de la catégorie très disputée des SuperStocks (SST).

Encore bravo aux pilotes Marc Fissette, Emmanuel Cheron, Christophe Michel, au team manager Stéphane Vadé et à toute l’équipe MetisS qui se sont même vu féliciter à l’issue de l’épreuve par Chistophe Guyot, team manager de la Yamaha France du GMT 94.

Le Team espère réussir à réunir les moyens financiers en vue de participer aux 8 heures de Donington (Angleterre, 21 août) et ensuite aux 24 heures du Mans (France, 24-25 Septembre). L'objectif sera de se rapprocher du top5.
 

 

 


PHOTOS DE L'EPREUVE
 

Bol d'Or 2011 (Team MetisS n°45)
 
 

 


CLIP VIDEO DE L'EPREUVE
(motoracinglive.com)
 

 
A 2'52 du film, Christophe Michel sur la MetisS passe en wheeling sur la ligne droite des stands pour mettre le feu et récompenser tous les fans et le public qui ont répondu présent ŕ cette 75e édition du Bol d'Or !!!
A 3'20 du film, le podium de la catégorie Open, le Team MetisS victorieux !
 
 

Le Webmaster
(19/04/2011) 
 
- www.renna.fr -