WHOOP


Nouveau concept JBB pour tricycle à moteur
 

 
Whoop

Le WHOOP inaugure un nouveau concept de train avant JBB pour tricycle à moteur.
Contrairement à la technologie du MP3 de chez Piaggio qui utilise pour chaque roue un combiné amortisseur de type Earles mono-tube, le train avant du WHOOP conçu par Jean-Bertrand Bruneau est un train avant à roues jumelées inclinables dont la technologie originale est à quadrilatères avec un amortisseur central sans point fixe.
 

Whoop JBB concept
 
Le WHOOP est une commande de la société Tracetel à l’équipe REFLEX-JBB pour l’étude et la fabrication du prototype roulant. La conception revenant à l’équipe JBB (Jean-Bertrand Bruneau, Stéphane Meunier et Jean-Sylvain Dupré autre artisan de la RenNa 996 JBB), et la construction à la société Reflex (Yves kerlo, constructeur de la RenNa 996 JBB). Les lignes du WHOOP quant à elles ont été l’œuvre de MBD Design (Vincent Créance qui court en ProClassic).
 
Tracetel est une PME dont l’activité s’est fondée sur les développements innovants de systèmes de traçabilité radiofréquence et d’informatique embarquée. En évoluant depuis 5ans dans des activités d’intégrateur, Tracetel fournit maintenant des solutions complètes de mobilier urbain dans les domaines de la nouvelle mobilité (véhicules en libre service, des systèmes de charge de véhicules électriques). Le WHOOP est donc le véhicule électrique qui intègrera leur offre innovante d’un ensemble clés en main de véhicules électriques individuels.
 
Le WHOOP se définit donc comme un petit engin tout électrique à 3 roues à train avant JBB de conception original pour tricycle à moteur, 2 roues avant directrices, une arrière motrice intégrant le moteur électrique. Doté d’une carrosserie il n’imposera pas le port d’un casque comme le BMW C1, et pourra être conduit avec un permis voiture tout comme le MP3 de Piaggio grâce à une largeur de voie suffisante.
 
Le WHOOP est destiné à être un petit véhicule urbain proposé en libre service dans les villes, à partir des gares, des parkings ou de stations, un métier que connaît bien Tracetel qui fournit déjà les systèmes de vélos en libre service de KEOLIS (groupe SNCF). Il pourra également être utilisé pour faciliter l’accès des services publics pour leurs missions dans les centres villes (relevé de compteurs, livraisons) et aussi pour les déplacements sur les grands sites industriels.
 
Whoop  
whoop
 
Les premiers tours de roues sont satisfaisants et montrent que le petit moteur logé dans la roue arrière tient ses promesses.
 
 
whoop

(Plaquette commerciale du WHOOP)
 
 

 
Vous pourrez découvrir le WHOOP très prochainement puisqu’il sera présenté au salon des Transports Publics, à la Porte de Versailles du 8 au 10 Juin 2010.
 

 

Le Webmaster - 07/06/2010

 
- www.renna.fr -